L’Audi R8 V10 Decennium célèbre dix ans de R8 V10

Une édition limitée avec peinture mate et jantes bronze

La rédaction | Le 1 mars 2019 |

En savoir plus à ce sujet :

Les constructeurs ont plus ou moins d’imagination lorsqu’il cherchent des excuses pour sortir de leur chapeau une série spéciale. Vous conviendrez avec nous que le dixième anniversaire de la première R8 V10 en est une excellente. Tout ce qui peut donner l’occasion d’entendre plus souvent un V10 atmosphérique est bon à prendre.

Voici donc la R8 V10 Decennium, qui consacre une décennie de R8 V10 (la R8 étant née avec un V8 en 2007). Il y en aura 222 exemplaires, uniquement en coupé. Ils se distingueront par leur peinture mate gris Daytona – le nuancier habituel est également proposé en option –, leurs jantes 20 pouces et leur collecteur d’admission à la finition bronze mat, leur accastillage noir brillant et leurs coques de rétroviseur en fibre de carbone. À l’intérieur, rien que du noir, sauf les surpiqûres couleur cuivre. Et bien sûr tout plein de monogrammes « Decennium » un peu partout.

Mécaniquement, RAS. Si l’on peut ainsi s’exprimer à propos d’un V10 5.2 atmosphérique de 620 ch, qui reste plus que jamais l’un des moteurs les plus charismatiques de la planète. Les caractéristiques n’évoluent pas par rapport à la nouvelle Audi R8 V10 Performance (qui remplace la V10 Plus de 570 ch). Mais avec un 0 à 100 km/h en 3,1 s, 331 km/h en pointe et une bande-son pareille, personne ne fera la fine bouche.

La R8 Decennium sera disponible au printemps moyennant 222 000 € en Allemagne. Malgré le surcoût de 22 000 € par rapport à la R8 Performance standard, mieux vaudra ne pas trop traîner.

Articles associés

Plus d'articles