La Brabham BT62 met le cap sur Le Mans

Pour inscrire une nouvelle fois son patronyme au palmarès

La rédaction | Le 10 janvier 2019 |

En savoir plus à ce sujet :

Brabham ira au Mans. Quelques jours après avoir officialisé la commercialisation d’une version routière de la BT62, la marque britannique annonce que son hypercar ira aussi se battre pour la victoire au Mans en catégorie GTE.

Et cela fera plaisir à tous ceux qui s’intéressent un peu à l’histoire du sport automobile. Jack Brabham et ses fils Geoff et David ont tous trois participé aux 24 Heures en tant que pilotes, ces deux derniers ayant respectivement remporté l’épreuve en 1993 et 2009 avec Peugeot (905 pour Geoff, 908 pour David).

David est aujourd’hui à la tête de Brabham Automotive, dont il est aussi le chef essayeur. « Voilà des années que je travaille à faire revenir le nom de Brabham au Mans, explique-t-il. Ça commence maintenant, et c’est un projet à long terme. »

« Nous nous réjouissons déjà de développer la BT62 et nos futurs produits tout en bâtissant une écurie de haut niveau grâce à un savoir-faire reconnu dans l’industrie. »

Brabham vise le championnat 2021-2022 pour son retour au Mans, donc il va falloir patienter encore un peu. Mais la bonne nouvelle, si vous avez déjà mis des billes dans une BT62, c’est que vous pouvez intégrer le programme d’essai de la voiture de course, voire envisager une carrière de gentleman driver à son volant. Il faut bien rentabiliser un peu les 1,4 million d’euros dont vous vous serez délesté…

Articles associés

Plus d'articles