TOP 9 : Les meilleurs concepts de supercars des années 1970

La grande époque de la ligne en coin et des phares escamotables en neuf voitures que l'on n'a jamais eues...

La rédaction | Le 22 décembre 2020 |

3

Mazda RX-500

Pendant ce temps-là, au Japon, Mazda planchait sur sa propre interprétation de ce style dit wedge (coin). La RX-500, dévoilée au salon de Tokyo 1970, est le cadeau que Mazda s’est offert pour son cinquantenaire (même s’il ne produisait alors des voitures à proprement parler que depuis une décennie).

Etude de style mais aussi laboratoire technologique, la RX était motorisée par un Wankel birotor de 982 cm3 en position centrale arrière, capable de développer 247 ch et d’atteindre les 15 000 tr/min, dans une voiture ne pesant que 850 kg. On se souvient aussi des feux arrière expérimentaux qui s’illuminaient en vert quand la voiture accélérait, en orange à vitesse stabilisée et en rouge au freinage.

Aujourd’hui, la Mazda RX-500 est exposée au musée des Transports de Hiroshima.

En savoir plus à ce sujet :

Articles associés