Un Dacia Duster pour le Pape

Alléluia, la nouvelle papamobile est un humble petit SUV roumain

La rédaction | Le 28 novembre 2019 |

En savoir plus à ce sujet :

On n’y pense pas forcément en postulant pour le job mais l’un des avantages d’être le représentant de Dieu sur Terre – à part recevoir des montagnes de courrier de fans et d’avoir un accès VIP au Paradis –, ce sont les voitures.

Il y a une quinzaine d’année, Ferrari avait ainsi offert une Ferrari Enzo à Jean-Paul II, mise aux enchères au profit d’œuvres caritatives. En 2017, Lamborghini a acheté son salut (peut-être après avoir vendu son âme ?) en faisant don au pape François d’une Huracán aux couleurs du Vatican. Une LP580-2 (propulsion), tant qu’à faire. Parce que le septième jour en fin d’après-midi, Dieu drifta une supercar V10, et il vit que cela était bon.

La Lambo a très vite connu le même sort que la Ferrari. Mais en ce jour, Top Gear est heureux de vous informer d’une nouvelle arrivée au sein du garage pontifical, d’autant plus qu’il s’agit d’une voiture pour laquelle nous avons une affection toute particulière. Le Pape vient en effet de recevoir un Dacia Duster. Oui, on change un peu de registre mais cela reste un véhicule sur mesure, rassurez-vous.

Selon Dacia, cet exemplaire unique, préparé spécialement dans sa Roumanie natale par le carrossier Romturingia, est doté de cinq sièges dont « un particulièrement confortable à l’arrière » (l’ensemble étant manifestement garni de cuir beurre frais), ainsi que d’un « vaste toit panoramique avec une superstructure en verre amovible. » Sans oublier la garde au sol abaissée de 3 cm pour faciliter l’accès à bord. Et les petits fanions du Vatican au sommet des ailes avant, pour la Church credibility.

Ça n’a pas peut-être pas encore le cachet du Land Rover du dalaï-lama, mais attendez quelques décennies, pour voir…

Articles associés

Plus d'articles