Une livrée rétro pour la Jaguar I-Pace eTrophy

Quand la glorieuse Jaguar XJR-9 Silk Cut prête sa robe à un SUV électrique

La rédaction | Le 12 février 2019 |

En savoir plus à ce sujet :

Les livrées rétro font fureur, et nous n’y voyons absolument aucun inconvénient. C’est à Jaguar que l’on doit la dernière en date.

Ou plutôt, soyons précis, à TWR (Tom Walkinshaw Racing). L’équipe avait fait courir la Jaguar XJR-9 au Mans en 1988 et remporté la course dès la première sortie de la voiture. Elle transpose aujourd’hui la livrée de cette dernière sur l’I-Pace eTrophy qu’elle contribue à préparer.

TWR s’est en effet associée à l’écurie chinoise Techeetah pour faire courir un I-Pace dans le championnat monotype en ouverture des courses de Formule E. Qui a déjà l’air beaucoup moins ennuyeux, tout d’un coup.

Evidemment, le nom du sponsor originel – Silk Cut est un cigarettier – a disparu. Mais les couleurs emblématiques, violet, jaune et blanc, sont préservées sur l’I-Pace du Canadien Stefan Rzadzinski.

« Nous savons qu’il existe un réel engouement parmi les fans pour les livrées rétro, et je suis impatient de voir comment celle-ci sera accueillie lors de la course de ce week-end », a déclaré Keith Smout, directeur de l’équipe TWR Techeetah, à la veille de la quatrième épreuve de la saison de Formule E (et deuxième du Jaguar I-Pace eTrophy) à Mexico.

Ca vous plaît, ou est-ce que reprendre les couleurs d’une Groupe C animée par un V12 atmo de 750 ch sur une voiture électrique constitue selon vous un sacrilège ?

Articles associés

Plus d'articles