Ceci est la nouvelle Lotus Evora GT410

L’Evora bouge encore. La GT410 Sport est rejointe au catalogue par une GT410 tout court, plus polyvalente et plus abordable

La rédaction | Le 4 février 2020 |

En savoir plus à ce sujet :

Ah, la Lotus Evora. À combien de versions différentes de la berlinette de Hethel avons-nous eu droit au cours de sa décennie d’existence ? S, 400, 410, Sport 410, GT410, GT410 Sport, GT430, GT430 Sport… On a arrêté de suivre.

Ces derniers temps, il n’y avait de toute façon plus le choix si vous en vouliez une neuve : c’était GT410 Sport ou rien. Mais la gamme s’étend aujourd’hui à un deuxième modèle baptisé en toute originalité GT410. Et la marque n’a pas fait les choses à moitié puisque les portières de cette TOUTE NOUVELLE Evora intègrent à présent des accoudoirs et des bacs de rangement. Le luxe selon Lotus.

Il s’agit donc essentiellement d’une nouvelle finition, destinée à faire de l’Evora GT410 « une auto plus adaptée à un usage quotidien » que la GT410 Sport, promet Lotus. Plus conciliante, elle sera aussi sensiblement moins chère : le tarif français devrait être très proche des 99 900 € annoncés en Allemagne, soit 11 000 € de moins que la GT410 Sport.

L’Evora GT410 conserve néanmoins son V6 Toyota 3.5 à compresseur de 416 ch. Les réglages de suspension ont été revus en faveur du confort, tandis que la glace arrière n’est plus occultée par des persiennes. Il est toujours possible de choisir entre boîte manuelle et automatique.

Les performances n’évoluent pas (0 à 100 km/h en 4,2 s, 280 km/h). Il faut dire que le poids est curieusement annoncé identique à 1 361 kg malgré l’air conditionné, la caméra de recul, le « système infotainement haut de gamme » et les sièges sport Sparco inclus en série, ainsi qu’une meilleure insonorisation. Et les accoudoirs, n’oublions pas les accoudoirs.

Articles associés

Plus d'articles