Souvenez-vous : la Mercedes SLR Stirling Moss

En cette semaine d'hommages à l'un des géants du sport automobiles, repenchons-nous sur celui que Mercedes lui avait rendu en 2009

La rédaction | Le 16 avril 2020 |

6

 

Au volant, ça donnait quoi ?

Il faudra demander à l’un des 75 propriétaires, Top Gear n’ayant jamais eu l’occasion de conduire une de ces merveilles. On sait que l’aéro est plus travaillée qu’elle en a l’air – un fond plat, un vaste diffuseur arrière, beaucoup d’appui, un aérofrein –, au profit selon Mercedes d’un « comportement extrêmement sûr« . Cependant, rappelons encore une fois que ce n’est pas une pistarde, juste une barquette de route à très hautes performances.

En savoir plus à ce sujet :

Articles associés

Plus d'articles