Souvenez-vous : la Mercedes SLR Stirling Moss

En cette semaine d'hommages à l'un des géants du sport automobiles, repenchons-nous sur celui que Mercedes lui avait rendu en 2009

La rédaction | Le 16 avril 2020 |

5

 

 

Impressionnant. Quoi d’autre ?

La carrosserie est entièrement en fibre de carbone – devenue incontournable sur les hypercars de nos jours – et veut évoquer les barquettes Mercedes de course des années 50 avec un museau en flèche, une croupe cambrée, des ouïes généreuses et d’imposantes sorties d’échappement latérales.

Derrière les appuie-tête, on trouve un double bossage surmonté d’arceaux antiretournement. Les bas de caisse montent haut, comme sur la 300 SLR originelle, ce qui a incité Mercedes à opter pour des portières en élytre. On soupçonne que les designers ont juste trouvé ça plus cool (et on les comprend).

En savoir plus à ce sujet :

Articles associés

Plus d'articles