Une ancienne Mini électrique pour 90 000 €, ça vous dit ?

Ça ou un Jaguar I-Pace ?

La rédaction | Le 18 février 2019 |

En savoir plus à ce sujet :

La Mini s’apprête à débouler en version électrique. Comprenez l’actuelle Mini, troisième génération depuis sa résurrection chez BMW. Mais ce serait teeellement plus chic de rouler dans une ancienne Mini électrifiée, non ?

BMW s’y était déjà essayé le temps d’un concept l’année dernière. C’est aujourd’hui au tour d’une société basée à Swindon de proposer son interprétation. Bienvenue donc à la Swind E Classic Mini.

Celle-ci embarque un moteur électrique de 109 ch, alimenté par une batterie dans le plancher qui promet 200 km d’autonomie. Bien assez pour quelques tours de périph, et presque deux fois le rayon d’action du proto BMW.

Les perfs ? Elles n’impressionneront pas les propriétaires de BMW i3, mais le peps de cette Mini est bien réel : 0 à 100 km/h en 9,2 s, 50 à 80 km/h en 4,3 s. Pas besoin de plus, elle ne pèse que 720 kg, c’est-à-dire seulement 80 kg de plus que la Mini de 1959 et son quatre-cylindres.

Mieux, cette nouvelle architecture électrique libère 200 litres de coffre et améliore la distribution des masses (57/43, contre 68/32 auparavant). Et le reste est mis à jour à par la même occasion à coup de ports USB, de sièges chauffants, de suspensions et de freins revus, sans oublier un traitement anticorrosion digne de ce nom. En option, on peut même accéder au GPS, à la direction assistée ou à la climatisation auto.

Tout ceci pour seulement… 79 000 £ pour chacun des 100 exemplaires, c’est à dire quelque 90 000 €. Soit le tarif d’un Jaguar I-Pace à peine optionné. Ou d’un paquet de Mini thermiques restaurées dans les règles de l’art. Ou de deux exemplaires (à vue de nez) de la prochaine JCW GP de 300 ch… C’est vous qui voyez.

Articles associés

Plus d'articles