La nouvelle RS3 se montre

Audi donne un premier aperçu de la nouvelle RS3 en versions Sportback et Berline. Rassurez-vous, le cinq cylindres est toujours là.

| Le 11 juin 2021 |

En savoir plus à ce sujet :

Audi a beau parler d’électrification à longueur de communiqués, elle reste attachée à ses moteurs thermiques. Placardé sur les côtés de la future RS3 camouflée – le premier aperçu de cette troisième génération de la compacte sportive – est ainsi inscrit l’ordre d’allumage du cinq cylindres 2,5 l turbo.

On peut d’ores et déjà tabler sur plus de 400 ch sous le capot, de quoi aller titiller la Mercedes A45 S AMG et ses 421 ch.

Vous pouvez vous attendre à ce que cette puissance soit délivrée par une boîte de vitesses à double embrayage ultra-rapide via quatre roues motrices. Ce système à un nom qu’Audi évoque rarement, mais on ne sait plus comment il s’appelle… Quinoa ? Quézac ? Quelque chose en Q en tout cas.

D’après les photos, la RS3 sera toujours déclinée en version compacte Sportback et en Berline tricorps. Le kit carrosserie est toujours plus agressif, avec des entrées d’air à l’avant élargies, des évents au niveau du passage de roue, de plus grosses jupes latérales et un diffuseur surmontant les deux sorties d’échappement caractéristiques.

Bref, la routine, direz-vous. Peut-être, mais quand on sait que l’ancienne RS3 réalisait le 0 à 100 km/h en 4,1 s (selon Audi, mais c’était plutôt moins en vrai), le nouveau modèle ne devrait pas trop se traîner, surtout avec son système quatre roues motrices… ah oui, Quattro ! Et avec un peu de chance, elle aura pris des cours particuliers avec sa cousine la Golf R pour se décoincer un peu du train arrière.

Dans une interview publiée en même temps que ces images, le directeur des ventes et du marketing d’Audi Sport Rolf Michl (accompagné par le directeur général Sebastian Grams), explique que « le silence est le nouveau bruit », faisant référence à la RS e-tron GT. Oui, Rolf, mais… 1-2-4-5-3, ça sonne aussi très bien à pleine charge.

Toujours selon Rolf Michl, 80% de la gamme Audi Sport sera électrifiée, allant de l’hybridation légère au 100% électrique, d’ici 2026.

Articles associés