Porsche et Audi en F1, c’est (presque) fait

Le patron du groupe Volkswagen Herbert Diess a parlé Formule 1, et tous les voyants sont au vert

La rédaction | Le 3 mai 2022 |

F1

En savoir plus à ce sujet :

Avis à la population : Le PDG du groupe Volkswagen a plus ou moins confirmé que Porsche et Audi allaient débarquer en F1 d’ici quelques années.

C’est lors d’une session de questions-réponses avec la presse que Herbert Diess s’est épanché sur le sujet. « Nous n’avons tout simplement plus d’excuse [pour ne pas nous engager, NDLR] », a-t-il admis. Les patrons de Porsche et Audi lui ont démontré que la rentabilité d’un engagement était garantie, reconnaît-il.

Les deux marques visent manifestement une entrée en 2026, année où une nouvelle réglementation rebattra les cartes côté mécanique. Les actuels V6 1.6 turbo hybride devront en effet fonctionner avec du carburant désormais 100 % durable. Il leur faudra aussi se passer de leur complexe MGU-H (le système de récupération d’énergie intégré au turbo) tandis que la moitié de la puissance cumulée des moteurs sera désormais électrique.

« Comme Markus Duesmann [le patron d’Audi] me le dit toujours, on gagne environ une seconde par saison sur un circuit standard simplement en optimisant les détails, a expliqué Diess. Mais vous ne vous pouvez pas rattraper cet écart quand vous arrivez avec une nouvelle équipe. Il faut cinq ou dix ans pour rejoindre le peloton de tête. En d’autres termes, on ne peut s’embarquer là-dedans qu’à la faveur d’un profond changement réglementaire. »

« Il est en train de s’en produire un actuellement, et ce sera de nouveau le cas en 2026, quand les moteurs seront bien davantage électrifiés et feront appel aux carburants synthétiques. Cela signifie qu’il faut développer un nouveau moteur, ce qui nécessite trois ou quatre ans. »

« Autrement dit, si l’on ne décide pas d’aller en F1 maintenant, il faudra sans doute attendre une autre décennie. Or nos deux marques premium pensent que c’est la bonne décision, et la placent en priorité. »

Après vingt ans de rumeurs, le groupe Volkswagen va donc selon toute vraisemblance débarquer en F1 avec Porsche ET Audi. Pincez-nous, on rêve. Diess indique que Porsche a pris un peu d’avance. Red Bull est d’ailleurs pressenti pour être son partenaire. Christian Horner avait lui-même laissé cette porte ouverte lorsqu’on lui avait posé la question en 2021.

Quant à Audi, qui semble en passe de renoncer à son programme LMDh, il se dit que la marque envisagerait de racheter purement et simplement une écurie existante. Reste à savoir laquelle sera l’heureuse élue…

Articles associés