20 ans de Pagani en images

Chaque Zonda et Huayra qui vaut la peine d’être mentionnée est ici.

| Le 9 mai 2019 |

6

Pagani Zonda R

Pagani Zonda R

On a longtemps pensé qu’il n’y aurait jamais plus fou que la Zonda R, supposée être la dernière d’une lignée d’amas de fibre de carbone bruyants. Evidemment, il y en eu d’autres, mais elle reste une référence en matière d’excès… et de bruit.

Adieu le V12 7.3, rebonjour le V12 6.0 (de la même famille M120 que celui qui équipait la C12 originale). Il n’y a cependant que la cylindrée qui a diminué. Cette nouvelle version produit 760 ch et 710 Nm de couple. Directement intégré à la monocoque centrale, il est couplé à une boîte de vitesses séquentielle à six rapports (20 millisecondes pour un changement).

Avec son poids de seulement 1070 kg, elle se catapulte de 0 à 100 en 2,7 secondes (à deux dixièmes seulement du temps d’une Veyron) et atteint 350 km/h. Le tout dans un bruit à réveiller les morts et en donnant de sérieuses sueurs froides à son pilote.

Evidemment, on ne peut la conduire que sur circuit. Mais on ne connaît aucun circuit dont elle ne dépasse pas les limites de décibels. L’empattement est légèrement plus long que sur les autres Zonda. Plus de place donc pour les bras de suspension forgés, un revêtement d’échappement en céramique, des freins Brembo (et des disques de 380 mm), des jantes de 19 et 20 pouces à l’avant et à l’arrière, une cage de sécurité, des sièges en fibre de carbone et leurs harnais cinq points. Ça affiche la couleur. Seulement 15 ont été construites. Si vous en croisez une, vous êtes chanceux… et probablement bientôt sourd, aussi.

En savoir plus à ce sujet :

Articles associés