La GT3 Touring est-elle LA 911 ?

Porsche a de nouveau transformé la 911 GT3 en une version Touring sans aileron, pour une expérience plus raffinée et... discrète

| Le 16 juin 2021 |

En savoir plus à ce sujet :

La Porsche 911 GT3 Touring est de retour. Comme promis, la pistarde de la famille 992 a donné naissance à une version plus, euh… routarde ? Andreas Preuninger, aka monsieur Porsche GT, convient que la Touring de génération précédente était un énorme succès « auprès du conducteur qui ne court pas après les track-days tous les weekends et qui souhaite conduire une GT plus discrètement. »

Vous vous reconnaissez ? Alors voici ce que vous devez savoir. Le principe du Pack Touring est identique à celui de la génération 991 : l’aileron fixe est supprimé, et le prix et le poids sont les mêmes que sur la GT3 tout court. C’est-à-dire 173 562 € (hors options) et 1 418 kg (en boîte manuelle).

Sur la 991, la Touring était disponible uniquement en boîte mécanique. Mais cette fois-ci, vous pouvez aussi opter pour la boîte PDK à sept rapports sans supplément. Ce qui serait la plus grave erreur que vous puissiez commettre. Non, sérieusement, si vous envisagez de faire partie des heureux propriétaires de 992 GT3 Touring, restez-en à la boîte manuelle.

Visuellement, cette version Touring se distingue cette fois un peu plus. Mis à part bien sûr l’aileron fixe qui disparaît, les contours de vitres, l’inscription « PORSCHE » à l’arrière ainsi que les sorties d’échappement sont en aluminium, et le bouclier avant est entièrement peint ton caisse. Dans l’habitacle, l’Alcantara laisse place au cuir pour une expérience plus raffinée.

Côtés performances, le 0 à 100 km/h est identique à la GT3 classique, soit 3,9 s en boîte méca pour une vitesse de pointe à 320 km/h (3,4 s et 318 km/h en boîte auto). Porsche promet également le même appui aérodynamique à haute vitesse que la version à aileron fixe grâce à un « aileron à déploiement automatique ».

Si vous souhaitez quand même utiliser votre Touring sur piste, les freins céramique et les baquets en carbone figurent au catalogue des options. Il faudra évidemment assumer le supplément de 9 264 € pour les freins et 5 400 € pour les sièges. Mais quand on aime, on ne compte pas…

Une 911 GT3 qui conserve toute sa bestialité mécanique, mais presque aussi discrète qu’une Carrera : on est complètement sous le charme. Et vous, elle vous plaît cette Touring cru 992 ?

Articles associés