Rimac C_Two : la première année de production déjà vendue

Rimac croule sous la demande pour son hypercar électrique de 1 914 ch. Signez votre chèque de 2 millions d'euros pendant qu'il est temps...

La rédaction | Le 19 janvier 2021 |

En savoir plus à ce sujet :

La version finale n’a pas encore été dévoilée. La voiture est encore en développement. La pandémie a suspendu la marche du monde. On ne connaît même pas encore son nom définitif…

Et pourtant, Rimac a confirmé que la première année de production de sa C_Two avait déjà été provisionnée. Le patron-fondateur, Mate Rimac, a cependant précisé que contrairement aux rumeurs, la C_Two n’était pas encore en rupture de stock.

« Même s’il est fréquent que des hypercars soient intégralement vendues avant même d’entrer en production, c’est surtout le cas pour les marques établies comme Ferrari, explique-t-il. Les clients sont très intéressés par la voiture mais veulent voir comment ça se passe. Ils tiennent à l’essayer avant de s’engager, et à voir des tests. Nous le comprenons parfaitement et n’avons jamais incité des clients à signer avant d’avoir essayé la voiture. »

Il en profite pour souligner que très peu de gens ont à ce jour fait l’expérience de la C_Two, l’un d’entre eux étant le champion du monde F1 2016 Nico Rosberg. La voiture est encore en phase de développement et Mate ne veut pas que la clientèle « rencontre des défauts ou des aspérités qui seraient gommés sur la voiture de série. »

À pleine capacité, Rimac table sur une production de quatre voitures par mois, mais ce rythme de croisière ne sera pas atteint en 2021. La marque est actuellement en train de construire trois modèles de démonstration pour présenter la version finale, et Mate reste persuadé que « la demande dépassera la limite de 150 unités » qu’il s’est fixée.

« Je travaille jour et nuit à peaufiner la voiture pour qu’elle soit aussi proche que possible de la perfection, et qu’elle dépasse les attentes que nous avons suscitées. Si nous faisons les choses bien – et rien ne semble indiquer le contraire –, je ne suis pas inquiet quant à la vente de 150 unités« , ajoute-t-il.

Avec cette avalanche d’hypercars électriques de 2 000 ch, vous avez besoin d’une piqûre de rappel sur la Rimac C_Two ? Ce serait bien naturel. Elle a été révélée en mars 2018 au salon de Genève. Vous vous rappelez des salons ? C’était le bon temps… Au menu, quatre moteurs électriques pour un total de 1 914 ch, 2 300 Nm, un 0 à 100 km/h en 1,9 s et 412 km/h.

Et l’hypercar croate promet bien plus que de la performance brute. Entre un mode drift, une conduite autonome particulièrement avancée et une intelligence artificielle en guise de moniteur de pilotage capable de lire vos émotions grâce à des caméras, la C_Two ne manquera pas de neurones.

« Je crois franchement que beaucoup seront très surpris par le niveau de technologie, de performances, de confort et de fonctionnalité que nous avons réussi à atteindre pour une jeune entreprise aux ressources limitées, estime Mate. J’ai vraiment hâte, et on y est presque… »

Amis milliardaires, soyez patients. Les hypercars électriques arrivent, elles sont tout près.

Articles associés