Brabus s’attaque (encore) à la Smart électrique

Accrochez-vous, la Brabus Ultimate E fait maintenant 92 ch

La rédaction | Le 30 avril 2020 |

En savoir plus à ce sujet :

La nouvelle Smart EQ Fortwo vous fait de l’œil mais vous la trouvez un peu trop gentille ? Heureusement, Brabus est là.

Ceci est la Brabus Ultimate E Facelift, la nouvelle mouture de la Smart Fortwo électrique – un pléonasme, désormais, puisqu’il n’existe plus de Smart thermique – dans sa version cabriolet, revue et corrigée par le préparateur allemand. Ce dernier a même réussi à lui faire gagner quelques chevaux, ce qui n’est jamais gagné sur une voiture électrique.

10 ch, pour être précis, ce qui signifie que la puce offre maintenant 92 ch et 180 Nm (+ 20 Nm) dans le nouveau mode Sport+. Ça décoiffe… Le 0 à 100 km/h tombe à 10,9 s, soit tout de même 1 s de moins que sur la version standard. La vitesse maxi reste bridée à 130 km/h, ce qui vaut sans doute mieux.

Selon Brabus, la batterie de 17,6 kWh permet d’espérer une autonomie de 125 km, « en fonction du style de conduite. » Autrement dit, mollo sur les drag races, sinon il faudra recharger pour rentrer à la maison, et vous serez en retard pour le dîner.

Tout en cherchant la borne salvatrice, il faudra de surcroît assumer cette allure, avec un kit carrosserie « Widestar », des bas de caisse et un mignon diffuseur (Brabus n’a pas communiqué de chiffre quant à l’appui aéro) ourlés de rouge, entre d’énormes jantes de 18 pouces. Associées à « un système de suspension sportif [et] confortable« , nous promet-on. L’intérieur est bien évidemment farci de cuir à volonté.

Rien sur le prix pour l’instant, mais quelque chose nous dit qu’au mètre et au cheval, ça va être un peu indigeste.

 

 

Articles associés

Plus d'articles