Brabus Crawler : de Classe G à monstre des dunes

Le préparateur fou a fêté son quarantième anniversaire en transformant un Mercedes G63 en super-buggy de 900 ch

La rédaction | Le 5 mai 2022 |

En savoir plus à ce sujet :

Et vous qui pensiez que les Brabus standard étaient déjà complètement folles… Ceci est le tout nouveau Brabus 900 Crawler. Développé en l’honneur du 45e anniversaire du préparateur Mercedes, c’est un monstre du désert non homologué sur route, construit autour d’un châssis tubulaire ultrarigide, derrière un faciès de Classe G. Vous ne vous y attendiez pas, à celle-là, hmm ?

Le Brabus Crawler sera limité à 15 exemplaires, dont la production s’échelonnera sur les trois prochaines années. Sous son capot, on trouve un V8 biturbo d’origine AMG réalésé à 4,5 l pour atteindre pas moins de 900 ch et 1 250 Nm.

La « carrosserie », si l’on peut dire, est en fibre de carbone brute. Quant au toit, il repose uniquement sur la cage du châssis, sans montants à proprement parler. Il est orné d’un aileron et d’une barre de LED en guise d’éclairage longue portée.

On retrouve une transmission intégrale permanente (évidemment), associée à une boîte automatique à neuf rapports. Les ponts-portiques et les pneus tout-terrain géants autorisent une garde au sol colossale de 53 cm tandis que les suspensions maison,réglables offrent 16 cm de débattement pour éviter de talonner à l’atterrissage.

Difficile de parler d’intérieur sur cet engin ouvert à tous les vents. On prend place dans quatre baquets Recaro en fibre de carbone, garnis d’un tissu rouge Silvertex emprunté au rayon nautique de chez Brabus. Le volant et la planche de bord numérique Mercedes sont à peu près intacts. L’écran permet dorénavant d’accéder à un GPS spécial hors piste. Parce que quitte à ne pas pouvoir rouler ailleurs que dans le désert, autant profiter au maximum de l’expérience.

Et le prix, alors ? Oh, à peine 749 000 €…

Articles associés