TOP 9 : les voitures (encore) plus rapides que prévu

Modestie, coup de chance ou gros mensonge, ces voitures se sont toutes révélées plus performantes que ce qu'indiquait leur fiche technique

La rédaction | Le 27 mars 2021 |

3

Nissan Skyline R34 GT-R

Dans les années 90, les constructeurs japonais avaient passé un accord tacite pour limiter la puissance de leurs voitures à 280 ch, histoire d’éviter de se lancer dans une vaine et dispendieuse course à la puissance.

Bien sûr, ce n’est pas parce que quelque chose est inutile que ce n’est pas rigolo. C’est même souvent le contraire. Les ingénieurs Nissan ont donc menti, tout simplement. Sans sourciller (mais en pouffant un peu quand même), ils ont officiellement indiqué que le six-cylindres en ligne 2.6 turbo de la Skyline GT-R34 développait 280 ch, comme toutes les grosses sportives de l’archipel.

Ils avaient juste oublié une grosse centaine de chevaux… On s’est en effet vite aperçu que les R34 sortaient d’usine avec plus de 400 ch. Un détail. Et encore, c’était avant que les préparateurs soulèvent le capot.

En savoir plus à ce sujet :

Articles associés