TOP 9 : les voitures (encore) plus rapides que prévu

Modestie, coup de chance ou gros mensonge, ces voitures se sont toutes révélées plus performantes que ce qu'indiquait leur fiche technique

La rédaction | Le 27 mars 2021 |

4

Shelby GT500KR

Ce genre d’intox a été pratiqué bien avant aux Etats-Unis. Dans les années 60, la guerre qui faisait rage chez les muscle cars entre Ford, Chevrolet, Dodge, Pontiac, AMC et Plymouth aurait fait passer la conquête spatiale pour une partie de croquet en maison de retraite.

Néanmoins, même Shelby savait qu’il risquait de se faire tirer les oreilles si les autorités s’apercevaient qu’il greffait un véritable moteur de course à une Mustang.

Alors quand la GT500 « King of the Road » a débarqué en 1968, le préparateur a indiqué 340 ch à la case puissance de la fiche technique. Alors que le colossal V8 7.0 en faisait là aussi une centaine de plus, au bas mot. Oups.

En savoir plus à ce sujet :

Articles associés