[VIDÉO] Grosse frayeur pour une Tesla Model 3 à Pikes Peak

Violemment accidentée pendant les essais, la Tesla Model 3 de Randy Pobst pourrait malgré tout être au départ de la course vers les nuages ce week-end

La rédaction | Le 28 août 2020 |

En savoir plus à ce sujet :

Mercredi à Pikes Peak, cette impressionnante Tesla Model 3 Unplugged Performance avait réalisé le meilleur temps de sa catégorie pendant les qualifs, et le troisième au classement général. Hélas, les choses se sont gâtées quand son pilote Randy Pobst s’est fait surprendre lors d’une reprise d’appui pendant les essais, et qu’il est sorti de la piste.

La bonne nouvelle, c’est que personne n’est blessé. C’est déjà beaucoup quand on sait les gouffres que surplombe le tracé de la plus fameuse course de côte de la planète. Sans le muret… La mauvaise, c’est que la Tesla est à moitié détruite et que la tentative de passer sous la barre des 10 minutes paraît compromise.

Ou plutôt, paraissait. En effet, après une phase de découragement bien compréhensible, l’équipe a décidé de se lancer dans la reconstruction de la voiture et de tout faire pour être au départ dimanche 30 août.

« Nous venons d’acheter une nouvelle voiture, explique Ben Schaffer, patron d’Unplugged. À l’instant où je vous parle, le directeur de Tesla Service dans le Colorado est en train de nous l’amener. Elle arrive dans une heure. Le règlement de Pikes Peak exige que la voiture alignée en course soit celle qu’on a engagée. Par conséquent, on ne peut pas utiliser la nouvelle voiture. Nous allons donc réparer la structure de l’ancienne et démonter tous les composants de la nouvelle pour les lui transplanter. Opération résurrection en cours… »

Les mécaniciens d’Unplugged Performance sont donc lancés dans une course avant la course, et signer un temps dimanche serait déjà une victoire. On croise les doigts pour que Randy Pobst et sa Tesla revenue d’entre les morts puissent défendre leurs chances…

 

Articles associés