L’Arteon R est le nouveau fleuron de Volkswagen

320 ch, une transmission intégrale et oui, elle existe aussi en Shooting Brake

La rédaction | Le 24 juin 2020 |

En savoir plus à ce sujet :

D’habitude, les restylages, c’est barbant. Mais pas celui-là. Non seulement Volkswagen a (enfin) décliné son Arteon en un élégant Shooting Breake, mais il a aussi introduit au sommet de la gamme une version R hautes performances. Comme prévu.

Même si la marque semble avoir sérieusement envisagé de greffer à l’Arteon R un V6 (au point de faire rouler des prototypes ainsi motorisés), elle a finalement arrêté son choix sur la dernière évolution de son 2.0 turbo à tout faire, celui qui anime déjà toutes les têtes d’affiche de chez Volkswagen, Seat/Cupra et Skoda. Il affiche ici 320 ch et 420 Nm, transmis aux quatre roues par une DSG à sept rapports. On peut s’attendre à un 0 à 100 km/h autour de 5 s, et une vitesse bridée à 250 km/h.

La transmission intégrale de l’Arteon R étrenne par ailleurs un système R-Performance Torque Vectoring, capable de répartir la puissance non seulement entre les essieux mais aussi entre les roues arrière, à la manière du différentiel Sport Quattro chez Audi.

L’Arteon R est campée 20 mm plus près du sol que le reste de la gamme, sur une suspension pilotée et des jantes alliage de 20 pouces abritant de gros freins aux étriers bleus. On note aussi le kit carrosserie agressif, les deux doubles sorties d’échappement et les feux arrière fumés. Bien sûr, l’Arteon R est disponible aussi bien en berline que dans la nouvelle et très seyante carrosserie Shooting Brake.

À bord, on a droit à des inserts façon carbone et des sièges sport, un petit bouton R bleu sur le volant pour basculer directement en mode Race et, joie, de grandes palettes (métalliques ?) qui devraient être bien plus agréables à manier que les minuscules bouts de plastique auxquels on avait droit jusqu’alors dans les Volkswagen sportives.

Pour son restylage, l’Arteon hérite aussi d’une version eHybrid reprenant la mécanique de la Passat GTE, soit un 1.4 TSI de 156 ch associé à un moteur électrique de 115 ch (pour une puissance cumulée de 218 ch) et une batterie de 13 kWh. Mais pour nous, ce sera une Arteon R Shooting Brake, merci.

Articles associés

Plus d'articles