Le Volkswagen Caddy California est un mini-camping car

Le Volkswagen California est beaucoup trop spacieux pour vous ? Voici son petit frère, le Caddy California

La rédaction | Le 9 septembre 2020 |

En savoir plus à ce sujet :

Le Volkswagen California, c’est LE van de loisirs, le best-seller des fourgons aménagés pour le camping. Voici son petit frère, remplaçant du Caddy Beach.

Ceci est le Caddy California, pour tous ceux qui trouvent le California tout court un peu intimidant avec ses plus de 5 m de long, 1,99 m de haut et son ticket d’accès à quelque 50 000 €. Il est évidemment basé sur la nouvelle version du ludospace de Wolfsbourg, le Caddy. Voyez-le comme une petit bulle d’autonomie pour des vacances en couple.

Dans un gabarit à peine supérieur à celui d’une Golf (4,50 m de long) dont il partage la plate-forme MQB, cet ingénieux véhicule accueille en effet un lit double avec un vrai matelas (1,98 m sur 1,07 m, à condition bien sûr de renoncer aux sièges) et, dans le coffre, une kitchenette coulissante (avec une plaque de cuisson à gaz et sa bonbonne) apparemment inédite sur un fourgon aménagé de cette taille.

Cette dernière est optionnelle, tout comme le toit panoramique d’1,4 m²  qui permettra aux occupants de s’endormir en regardant les étoiles. Ou les nuages, s’ils campent dans le Finistère. Parmi les autres options, on trouve une tente — bien plus vaste que l’auvent de l’ancien Caddy Beach, et modulaire — qu’on peut greffer sur le seuil de coffre pour coucher deux personnes supplémentaires dans l’éventualité de vacances plus familiales. Une version à empattement long arrivera l’année prochaine (4,85 m de long).

Les racines utilitaires du Caddy California ne l’empêchent pas d’être à la pointe de la technologie avec une instrumentation numérique optionnelle, un écran tactile central pouvant atteindre 10 pouces, mais aussi toutes les aides à la conduite de son grand frère, comme l’assistance au remorquage et tous les capteurs et régulateurs nécessaires pour une conduite semi-autonome. Ca tombe bien, vous aurez le temps de profiter du paysage avec une offre mécanique limitée à deux Diesel de 75 et 122 ch. Une transmission intégrale sera proposée. Notez le Cx considérablement amélioré (0,30 contre 0,33 pour le Caddy Beach), qui devrait profiter à la consommation comme à l’acoustique.

On ne connaît pas encore les tarifs, mais on devrait s’en tirer pour moins de 30 000 € en entrée de gamme lors de la commercialisation du Caddy California début 2021. Debout les campeurs, et haut les cœurs !

Articles associés

Plus d'articles