Cette Volvo P1800 de 420 ch est LE restomod

Cyan Racing dévoile la suédoise de nos rêves, avec un moteur emprunté à une voiture de supertourisme

La rédaction | Le 3 septembre 2020 |

En savoir plus à ce sujet :

Par où commencer ? Ceci est une Volvo P1800 des années 60. Ou plutôt était, avant qu’elle soit restaurée et préparée par l’écurie de supertourisme Cyan Racing, anciennement Polestar (à qui l’on doit déjà les concepts C30 et S60 du même nom). C’est un petit cadeau que s’est fait l’équipe pour commémorer son premier titre mondial, remporté en 2017 avec la Volvo S60.

Le chef-d’oeuvre qui en résulte mettrait presque la larme à l’œil. Cyan a voulu imaginer ce qu’ils auraient fait si l’écurie avait déjà existé dans les années 60 : transformer une P1800 de course en voiture de route.

« La Volvo P1800 Cyan est notre interprétation de ce qui aurait pu se passer« , explique Christian Dahl, le patron de l’équipe.

Celle qui a commencé sa vie comme une simple P1800 de 1964 a donc vu ses voies élargies pour accueillir des roues 18 pouces (contre 15 à l’origine, autres temps…), et ses custodes redessinées, entre autres. La structure elle-même a été globalement renforcée à coup de fibre de carbone et d’aciers à haute élasticité pour compenser les faiblesses du châssis d’origine.

Ah, le châssis. L’essieu arrière de torsion laisse place à une suspension indépendante maison, tandis que le train avant hérite de doubles triangles avec porte-fusée en aluminium, et d’amortisseurs réglables sur deux voies.

Et pour cause, ce n’est plus un brave 1.8 ch à carbus d’une centaine de chevaux qui officie sous le capot. Cyan a étudié un certain nombre d’options pour la mécanique, dont la préparation du 4 cylindres atmo d’origine, la greffe d’un B230 (le 4 cylindres 2.3 turbo des dernières Volvo propulsions), d’un 5 cylindres, ou même d’un 6 cylindres en ligne. Il a aussi été question d’une motorisation électrique, mais Dahl a dit nej. Finalement, ils ont opté pour un 4 cylindres 2.0 turbo, celui qui animait la S60 TC1 qui a remporté le titre WTCC 2017. 420 ch, 455 Nm, une zone rouge à 7 700 tr/min, tout ça pour délivrer « une puissance linéaire et une courbe de couple avec les caractéristiques d’un moteur atmosphérique. »

Ce bloc est associé à une boîte manuelle Holinger à commande type dog leg (première en bas à gauche) et un différentiel à glissement limité, la P1800 restant bien sûr une propulsion. « Vous pouvez y aller brutalement dans un virage et toujours trouver la corde et la sortie au millimètre près« , explique un certain Thed. Thed – Björk – est le champion WTCC 2017, et c’est sa façon de décrire le comportement de la P1800 Cyan. « Je sens mon sourire s’élargir chaque fois que je contrôle l’angle de dérive de la voiture dans une longue courbe. » Tout à fait, il a bien parlé de DRIFT.

Pour arrêter la bête, on peut compter sur quatre gros disques en acier et des étriers à quatre pistons, même s’il n’y a ni assistance, ni ABS, ni contrôle de motricité. Juste vous et votre pied droit, avec 420 chevaux champions du monde sur les roues arrière. Doigté exigé, d’autant que la P1800 ne pèse plus que 990 kg, un bon quintal de moins que le modèle d’origine.

« Nous avons décroché notre premier titre avec Volvo en 2017, rappelle Dahl, et nous en avons remporté deux autres depuis avec d’autres constructeurs [Hyundai et Lynk, le cousin chinois de Volvo, NDLR]. Ce premier titre a été un jalon pour nous, et nous avons pensé que c’était le bon moment pour renouer avec le passé, et avec ceux qui ont fait courir des Volvo avant nous. La Volvo P1800 Cyan porte nos couleurs bleu et jaune pour souligner notre héritage. »

Volvo n’étant pas intervenu dans le projet – sinon pour dessiner la P1800 il y a soixante ans, qu’ils en soient remerciés à jamais –, cette merveille est l’oeuvre de Cyan Racing de Å à Z. La bonne nouvelle, c’est que l’écurie se propose de vous fabriquer la vôtre. La mauvaise nouvelle, c’est le prix « sur demande. » Sur une échelle de 1 à 10, quel organe comptez-vous vendre pour vous en dégoter une ?

Articles associés

Plus d'articles