Fernando Alonso revient en Formule 1

Le double champion du monde pilotera une Renault en 2021

La rédaction | Le 8 juillet 2020 |

En savoir plus à ce sujet :

Cette fois, c’est officiel : Fernando Alonso est de retour en Formule 1. Il remplacera Daniel Ricciardo en 2021 chez Renault, l’écurie avec laquelle il a remporté ses deux titres en 2005 et 2006.

Alonso, 39 ans, a commencé sa carrière en 2001 chez Minardi avant de rejoindre Renault comme pilote d’essai en 2002. Il a couru pour l’écurie au Losange de 2003 à 2006, remportant de nombreuses victoires et bien sûr ses deux couronnes conquises de haute lutte face à Kimi Räikkonen et sa McLaren en 2005, puis Michael Schumacher et sa Ferrari en 2006.

En 2007, il part chez McLaren pour faire équipe avec un débutant, un certain Lewis Hamilton. Après une saison envenimée par une cohabitation houleuse et une affaire d’espionnage entre McLaren et Ferrari, Alonso repart chez Renault pour 2008 et 2009. Il n’est pas inquiété dans le crashgate, scandale qui éclate fin 2009 quand son ancien coéquipier Nelson Piquet Jr révèle avoir accidenté sa voiture sur ordre de Renault un an plus tôt au Grand Prix de Singapour, pour donner la victoire à l’Espagnol.

Alonso signe ensuite chez Ferrari en 2010. En cinq ans, il termine trois fois vice-champion du monde en rouge, à chaque fois derrière Vettel et sa Red Bull. Il renoue avec McLaren en 2015, mais trois saisons au volant d’une voiture de fond de grille et l’absence d’d’opportunités dans une écurie de pointe le poussent à se mettre en retrait de la discipline fin 2018.

Fernando Alonso, c’est 32 victoires et 97 podiums en Formule 1. Depuis son départ, il a aussi remporté deux fois les 24 Heures du Mans avec Toyota, a joué les premiers rôles aux 500 Miles d’Indianapolis – sans réussir à accrocher la fameuse triple couronne Monaco-Le Mans-Indianapolis –, et terminé le Dakar 2020 pour sa première participation à l’épreuve.

Daniel Ricciardo en partance chez McLaren, c’est avec le Français Esteban Ocon qu’Alonso fera équipe chez Renault en 2021, probablement dans le cadre d’un contrat de deux ans. En effet,  » il aura pour mission d’aider Renault DP World F1 Team à préparer le rendez-vous de la saison 2022 dans les meilleures conditions possibles« , a précisé Cyril Abitboul, patron de Renault Sport Racing. Pourquoi 2022 ? Parce que cette saison marquera l’entrée en vigueur d’une toute nouvelle réglementation technique, avec une aérodynamique simplifiée au profit du spectacle en piste.

« C’est pour moi une immense fierté mais aussi une grande émotion que de retrouver cette équipe qui m’a donné ma chance au début de ma carrière et qui me donne aujourd’hui l’opportunité de revenir au plus haut niveau, se réjouit de son côté Fernando Alonso. J’ai des convictions et des ambitions en ligne avec le projet de l’écurie. Leur progression de cet hiver crédibilise les objectifs de la saison 2022, et de mon côté, j’apporterai toute mon expérience de la course pour la partager avec chacun, ingénieurs, mécaniciens, coéquipiers. L’équipe souhaite et dispose des moyens pour retrouver les podiums, moi aussi. »

 

 

Articles associés