Cette Aston Martin DB6 est 100 % électrique

Lunaz s'attaque à la remplaçante de la voiture de James Bond. D'ailleurs, ils ont aussi une DB5 électrique dans les cartons...

La rédaction | Le 7 octobre 2021 |

En savoir plus à ce sujet :

D’accord, ce n’est pas l’Aston de James Bond, mais elle n’en est pas moins splendide. Il s’agit d’une Aston Martin DB6, et elle risque de soulever un paquet de questions sur son passage silencieux. Car cette voiture est électrique.

Vous avez bien lu : le vénérable six en ligne 4 litres Aston a ici été remplacé par le « groupe motopropulseur modulaire propriétaire » de la société britannique Lunaz, déjà notamment vue à l’oeuvre sur une majestueuse Rolls-Royce Phantom V.

Comme tous les véhicules signés Lunaz, la DB6 donneuse est inspectée, mesurée et pesée sous toutes les coutures, après quoi le moteur et tout ce qui va avec est « soigneusement retiré » et entreposé. La voiture est scannée en 3D puis intégralement démontée jusqu’au châssis pour être refaite « entièrement à l’image du client. »

Du moment qu’elle est électrique, cela va sans dire. Le moteur développé par Lunaz pour la DB6 a été spécialement cartographié pour offrir « une accélération initiale vigoureuse, avec les exigences d’une voiture de collection pensée avant tout pour le grand tourisme. » Lunaz annonce une autonomie de 410 km. Soit probablement plus que ce que la plupart des DB6 roulent sur une année entière…

La suspension, la direction et les freins sont bien sûr revus en conséquence, et la DB6 peut hériter au passage de l’air conditionné, d’un GPS et d’un infodivertissement modernes. Si vous avez d’autres requêtes, Lunaz est ouvert à toute suggestion. « Nous sommes fiers de présenter la GT britannique par excellence, remasterisée pour une nouvelle génération », explique Jen Holloway, directrice du design et ancienne de chez Aston Martin Q. Tout est permis en matière de personnalisation : vous pouvez la jouer classique, en reprenant les matériaux originels, ou plus moderne, par exemple avec des textiles recyclés. Qui sait, peut-être qu’en demandant gentiment vous pourrez avoir droit à un pare-brise blindé ou un siège éjectable… Pour les mitrailleuses dans les phares, ne rêvez pas trop.

En parlant de ça, Lunaz a confirmé qu’en plus de cette DB6 – facturée 1 million de dollars hors taxe et livrable à partir de 2023 –, il allait s’attaquer à l’électrification d’une DB4… et d’une DB5. Comme disait Sean Connery dans Goldfinger : « Choquant. Véritablement choquant. »

Découvrez les 15 meilleurs restomods électriques

Articles associés