L’Aston Martin DBX revu par Mansory est… audacieux

Mansory dévoile sa dernière œuvre, un SUV de 800 ch surmonté de deux gracieux ailerons. Tout un poème

La rédaction | Le 4 novembre 2021 |

En savoir plus à ce sujet :

Attention les yeux : Mansory s’est lâché sur l’Aston Martin DBX, et c’est une boucherie.

En tant que premier SUV Aston Martin, le DBX avait déjà fait un peu causer à sa présentation fin 2019. Les mêmes auront sans doute déjà la bave aux lèvres devant les images ci-dessus (une fois qu’ils auront réalisé qu’il ne s’agit pas d’une Ford Focus RS à l’échelle 3:2)…

Passe encore pour les ailes extralarges, la lame avant et les bas de caisse en marbre de cuisine carbone forgé. Les jantes 24 pouces ? Pourquoi pas. Les rétroviseurs cornus ? Gniii, allez.

Mais bon sang, ces deux ÉNORMES ailerons qui coiffent le hayon, juste au-dessus d’une double sortie d’échappement centrale qui émerge à grand peine d’un faux diffuseur remontant jusqu’au seuil de coffre… Là, on ne peut plus rien pour ce pauvre DBX. Nous n’avons pas les mots.

Mansory ne s’est pas contenté de modifier la carrosserie. Le V8 4.0 biturbo AMG a eu droit à de plus gros turbos, à un nouveau filtre à air et à une reprogrammation pour passer de 550 ch et 700 Nm à 800 ch et 1 000 Nm. Ce qui était éminemment nécessaire puisque cela lui permet maintenant d’annoncer un 0 à 100 km/h en 3,8 s et une vitesse de pointe de 325 km/h (au lieu de 4,5 s et 291 km/h).

Après, il y a l’intérieur. Vous aimez le jaune fluo ? Tant mieux. Faites-vous une idée par vous-même dans la galerie photo ci-dessus. Nous, il faut qu’on aille prendre l’air.

 

 

Articles associés