Voici le nouveau Mercedes GLC

La deuxième génération de la Mercedes la plus vendue de la planète mise tout sur l'hybridation

La rédaction | Le 2 juin 2022 |

En savoir plus à ce sujet :

Depuis l’arrivée du GLK en 2008, remplacé par le GLC en 2015, Mercedes a vendu 2,6 millions d’exemplaires de son SUV familial, rival des Audi Q5 et BMW X3. Ces deux dernières années, le GLC a même été la Mercedes la plus vendue dans le monde. Autant dire que son renouvellement apparaît peut-être moins sexy mais autrement crucial pour la marque que le lancement d’une hypercar à moteur de F1.

Voici donc le GLC , deuxième du nom, dont toute la gamme est maintenant électrifiée. Il est 6 cm plus long que l’ancien (soit 4,72 m), sur un empattement en hausse d’1,5 cm (2,89 m) et une largeur inchangée (1,89 m). Il gagne au passage 2 points de Cx à 0,29.

La gamme s’ouvre sur un 2.0 essence disponible en versions 204 ch (GLC 200 4Matic) et 258 ch (GLC 300 4 Matic), et un Diesel de 197 ch (GLC 220 4Matic). Ces trois blocs profitent tous d’une micro-hybridation via un alterno-démarreur 48 V.

Ensuite viennent trois hybrides rechargeables : un essence de 313 ch cumulés (GLC 300 e 4Matic), un essence de 381 ch (GKC 400 e 4Matic) et un intéressant Diesel de 335 ch (GLC 300 de Matic). Tous trois font appel au même moteur électrique de 136 ch et à la même grosse batterie 31,2 kWh qui peut être chargée à 100 % en 30 minutes… via un chargeur 60 kW optionnel sur la borne ad hoc.

Toutes ces motorisations sont associées d’office à une boîte automatique à neuf rapports et une transmission intégrale. Un pack Offroad augmente la garde au sol de 20 mm et renforce le soubassement pour permettre au GLC de revoir à la hausse ses ambitions hors piste. Le GLC peut aussi profiter en option d’une suspension pneumatique et de roues arrière directrices.

Le style est assez lisse, dans la droite ligne du modèle précédent. L’air de famille avec la Classe C, renouvelée entre-temps, est toujours aussi marqué. Le GLC reprend en outre la planche de bord futuriste de cette dernière, avec sa grande tablette verticale 11.9 pouces proéminente en guise de console centrale, et un autre écran 12,3 pouces horizontal et flottant pour l’instrumentation.

« En tant que modèle Mercedes-Benz le plus vendu ces deux dernières années, ce SUV est l’un des véhicules les plus importants de notre gamme de produits », explique Britta Seeger, membre du directoire de Mercedes-Benz Group AG et responsable de la distribution. Qu’est-ce qu’on disait…

Rendez-vous à l’automne pour découvrir cette nouvelle star en concession.

 

 

 

Articles associés