La BMW M135i a pris des cours de chant (ou pas)

La plus puissante des BMW Série 1 revient avec des liaisons au sol et une bande-son retravaillées

La rédaction | Le 21 octobre 2021 |

En savoir plus à ce sujet :

Quand la BMW Série 1 est rentrée dans le rang en adoptant une plate-forme de traction à moteur transversal, cela a fait grincer quelques dents, en particulier pour les versions sportives. Pas facile de succéder aux légendaires 130i, M135i, M140i et à leur six-cylindres en ligne longitudinal…

Quoi qu’on en dise, la dernière M135i, variante la plus performante de la gamme avec son 2.0 turbo de 306 ch et sa transmission intégrale, a ainsi beaucoup perdu en saveur par rapport à ses ancêtres. Qu’il s’agisse de la bande-son ou du châssis, tout est devenu un peu trop sage. Mais réjouissez-vous : BMW annonce aujourd’hui avoir revu sa copie.

Deux évolutions majeures sont au menu. La première fait plaisir à lire : des suspensions redessinées, des ressorts et des amortisseurs recalibrés, de nouvelles valeurs de carrossage, qui devraient réduire les mouvements de caisse et améliorer le ressenti de direction. Chouette.

Pour la seconde, on demande à voir. Enfin, à entendre : BMW a décidé de revoir l’amplification numérique de la sonorité moteur à bord via les enceintes. Pourquoi pas, même si d’expérience, ce genre de gadget termine vite définitivement sur off (ce qui devrait rester possible sur la M135i). Mais l’on n’est pas à l’abri d’une bonne surprise…

Au passage, le nuancier s’enrichit de dix nouvelles teintes BMW Individual, dont un Frozen Pure Grey métallisé, un Frozen Orange métallisé ou un vivifiant jaune Sao Paulo, couleur de lancement de la nouvelle M4.

Dans la famille Série 1, nous avions trouvé la 128ti plus amusante avec ses seules roues avant motrices, son poids logiquement inférieur et son châssis plus déluré, le tout pour moins cher. La M135i retrouvera-t-elle nos faveurs avec cette mise à jour ?

 

Articles associés