La Deus Vayanne et ses 2 200 ch sont arrivés

Avec un 0 à 100 km/h en moins de 2 s, l'hypercar électrique venue d'Autriche va briser des nuques

La rédaction | Le 14 avril 2022 |

En savoir plus à ce sujet :

Il y a quelques semaines, nous vous avions annoncé l’arrivée imminente d’une hypercar électrique répondant au doux nom de Deus Vayanne. La voici. Ou plutôt, voici ce à quoi elle devrait ressembler lorsque les premières seront livrées en 2025. Ah, et on apprend accessoirement qu’elle dépassera les 2 200 ch. Deux-mille-deux-cents CHEVAUX.

C’est bien le chiffre annoncé par la start-up autrichienne, qui permettrait à la Vayanne de toiser les Rimac Nevera, Pininfarina Battista et autres Lotus Evija. Et on peut lui accorder un certain crédit puisque Williams Advanced Engineering et Italdesign sont parties prenantes du projet. Deus évoque par ailleurs un couple supérieur à 2 000 Nm, une vitesse de pointe de plus de 400 km/h et un 0 à 100 km/h en moins de 1,99 s, le tout en promettant une autonomie de 500 km.

Bon chance. D’autant que ces performances ahurissantes n’empêcheront pas la Vayanne d’offrir un réel confort de suspension et « une polyvalence au quotidien inégalée parmi les hypercars », si l’on en croit Deus. La Nevera et la Battista demandent à voir.

La production sera limitée à 99 exemplaire. Visuellement, c’est joli quoiqu’un peu générique pour une auto de ce calibre. Seules touches d’originalité, les ∞ aux deux extrémités, mais c’est aussi ce qui fait ressembler la Vayanne au rejeton d’une Koenigsegg et d’un robot-aspirateur.

Et au vu du teaser la dernière fois, on ne peut s’empêcher d’être déçus : on s’attendait à une bande centrale orange façon Gulf sur la livrée, finalement d’un blanc immaculé. Gardez ça dans un coin de l’esprit pour le jour où vous configurerez la vôtre…

Articles associés