Dimanche, c’est jour de Grand Prix… virtuel

Charles Leclerc remportera-t-il son second Grand Prix d'affilée en Chine ? Réponse dimanche en direct depuis son canapé. #OnVitUneEpoqueFormidable

Cédrik André | Le 18 avril 2020 |

En savoir plus à ce sujet :

Il y’a encore peu de temps, il était facile de dénigrer plus ou moins gratuitement le simracing (les courses virtuelles). Oui mais ça, c’était avant.

Depuis qu’un gars a décidé de se faire un steak de pangolin sauce chauve-souris, les dimanches de Grand Prix semblaient condamnés à être vécus comme les autres, intégré à son canap’ en regardant Stéphane Plaza expliquer à des gens que « non, c’est pas moche, c’est juste qu’il faut se projeter ».

Heureusement, la FIA a vite réagi et ce dimanche 19 avril se tiendra déjà la troisième course des toutes nouvelles F1 Esport Virtual Grand Prix Series. L’idée est de remplacer chaque course du calendrier F1 initial par sa version virtuelle en s’appuyant sur le jeu officiel F1 2019 édité par Codemaster (en attendant la mouture 2020). Donc dimanche, direction Shanghai pour le Grand Prix virtuel de Chine. La grille définitive n’est pas encore connue mais on sait déjà qu’elle comptera au moins 7 pilotes actuels de Formule 1 dont George Russel, Nicholas Latifi, Alex Albon et, bien sur, le vainqueur du dernier Grand Prix virtuel, Charles Leclerc, mais aussi des stars du Real Madrid ou Thibaut Courtois, le gardien des Diables Rouges.

Petite anecdote au passage, Leclerc qui a donc remporté la course précédente, a depuis confessé qu’il n’avait débuté sur F1 2019 que… 8 jours avant le départ. Il a aussi avoué avoir passé 5 heures par jours dessus pendant 8 jours mais ça n’enlève rien à l’exploit. Quand on a du talent…

Le non-Grand Prix de Shanghai sera à suivre dimanche à partir de 19h (17h00 UTC) sur formula1.com et les chaines officielles YouTube, Twitch, Weibo et Facebook de la Formule 1. Environ 1h30 de diffusion comprenant les qualifs et une course de 28 tours (50% de la vraie).

Pour le moment, cette initiative des F1 Esport Virtual Grand Prix Series est prévue jusqu’à fin juin. Elle pourra bien évidemment être prolongée si la situation sanitaire l’exige et elle n’influencera en rien une hypothétique saison 2020, aucun point ne sera compté.

 

 

Articles associés

Plus d'articles