Essai Honda e

Cette fois, on y est ! Le surprenant concept Urban EV de Francfort est devenu réalité. Et c’est probablement la petite voiture la plus désirable depuis le dernier Suzuki Jimny.

Cédrik André | Le 28 janvier 2020 |

Note
globale

8
10

Modèle

Honda e

Moteur

136 ch ou 154 ch

Conso

Autonomie 222 km
Recharge 80% : 30min sur borne 50kW

Performances

0 à 100 km/h en 9 ou 8,4s.
145 km/h

Poids

1518 kg

Verdict

La première Honda 100% électrique est irresistiblement kawaï et high tech mais elle va vous coûter cher et vous imposer des recharges fréquentes.

Que vous optiez pour la version 136 ou 154 ch le couple est le même, 315Nm, donc les parformances de 0 à 100 km/h sont proches, 9,0 et 8,3 s. Mais pour celles qui n’aurons pour horizon que la ville, atteindre 100 km/h relèvera plus du phantasme. Un 0 à 50 km/h eut été plus pertinent. Quoi qu’il en soit, la e s’arrache avec vigueur et chapeau aux équipes de Honda pour les réglages car, même si vous écrasez la pédale comme un sourd à l’arrêt, la poussée est franche mais pas brutale, ça ne sautille pas. Et le terme de poussée n’est pas usurpé, on parle bien d’une propulsion – la clef de sa répartition des masses 50/50 selon Honda – qui ravira le petit Ari Vatanen en vous. Je peux vous le confirmer après avoir écrasé l’accélérateur sur un rond-point aussi lisse que mouillé de Valence qui s’est terminé par une jolie virgule. Et ça, c’était avec le contrôle de traction.

Mais cette Honda e a été conçue pour se faufiler dans le trafic et elle le fait à merveille. La direction est réactive même si elle manque un poil de consistance et, autre bienfait de la propulsion, le rayon de braquage est contenu  8,6m soit u peu moins que la dernière Twingo.

<< Précédent         La suite >>

En savoir plus à ce sujet :

Articles associés

Plus d'articles