L’hypercar électrique de Lotus s’appellera Evija

Entraînez-vous dès maintenant à le prononcer

Valentin Langard | Le 4 juillet 2019 |

En savoir plus à ce sujet :

Ève-aïe-ah.

Ou quelque chose comme ça. C’est le nom qu’a choisi Lotus pour sa future hypercar électrique. Techniquement, c’est Evija, et elle sera présentée au monde le 16 juillet prochain.

Apparemment, cela signifie « la première à exister ». Plutôt approprié pour le plongeon dans le monde de l’électrique – ET celui des hypercars – qu’elle représente. Beaucoup de premières fois pour Lotus. En plus, elle commence par la lettre E (on retrouve le même syndrome que chez Aston Martin et la lettre V), donc les puristes de la marque devraient être contents.

Le nouveau patron, Phil Popham, déclarait au mois d’avril qu’elle devrait également se conduire comme une Lotus.

« Elle ne sera pas seulement unique en son genre. Ce sera une Lotus, avec un ADN Lotus, et des ingrédients que l’on retrouvera sur les futures Lotus », déclarait-il. « C’est une déclaration d’intention. Cette voiture sera une vitrine de notre savoir-faire, et un aperçu de nos futures orientations stylistiques. »

Jusqu’ici, on la connaissait sous le nom de « Type 130 » – potentiellement en référence aux 130 modèles qui pourraient être construits.

C’est tout ce que l’on sait pour le moment, mais pour les chanceux qui assisteraient au Festival of Speed de Goodwood, Lotus présente apparemment un « aperçu » de l’Evija à son stand. Allez faire un tour ! On imagine qu’ils n’en montreront pas trop, mais il y a aussi une Lotus Evora GT4 Concept et surtout la Formule 1 Type 25/R6 de Jim Clark à admirer.

Puis dans la catégorie « Hypercar dévoilée à Goodwood », on vient déjà d’avoir la Ford GT version circuit… En une journée ? C’est trop pour un seul homme.

Articles associés

Plus d'articles