Jaguar F-Type : avant ou après ?

Jaguar n’y est pas allé de main morte lors du restylage de la F-Type. Choisis ton camp, camarade

La rédaction | Le 4 décembre 2019 |

En savoir plus à ce sujet :

À gauche, côté rouge, la Jaguar F-Type originelle (d’accord, phase II, mais elle n’avait quasiment pas changé lors de ce premier restylage), avec ses grandes optiques verticales, ses crocs de part et d’autre du bouclier avant, et son allure de fauve.

À droite, côté bleu, la nouvelle Jaguar F-Type, avec ses petits phares horizontaux en position basse et son capot effilé. Laquelle des deux est la plus belle ?

Pendant que vous y réfléchissez (nous, c’est tout vu), quelques précisions sur cette grosse mise à jour. Selon Jaguar, les nouveaux « feux à pixel LED ultraminces […] se fondent parfaitement à l’aspect ‘métal liquide’ du capot enveloppant ». La marque n’ayant pas explicitement écarté la possibilité que cette nouvelle F-Type ait été envoyée du futur pour traquer les meneurs de la résistance, on ne va pas prendre de risque de ce côté-là.

La calandre est un peu plus large qu’avant et enchâssée dans un bouclier à l’aspect bien différent. L’ensemble est censé souligner « son attitude déterminée ». Grosso modo, un peu moins « après vous, je n’en ferai rien », et plus « dégage, microbe », voyez ?

Derrière ce nouveau regard perçant, on ne retrouvera malheureusement pas sur notre marché le superbe V6 Jaguar, juste milieu de l’ancienne gamme. Il faudra choisir entre un quatre-cylindres 2.0 turbo de 300 ch et un V8 5.0 à compresseur en versions 450 ou 575 ch. La F-Type sera disponible en propulsion ou en intégrale selon les variantes, mais plus en boîte manuelle (qui disparaît avec le V6).

Et vous, vous vous habituez à ce nouveau museau ? Retrouvez ICI le reste de notre débriefing autour de la Jaguar F-Type 2020.

Articles associés

Plus d'articles