Liberty Walk se déchaîne sur la Lexus LC500

Massacre ou chef-d'oeuvre ? Comme toujours, Liberty Walk n'a pas... fait les choses à moitié sur la Lexus LC500

La rédaction | Le 24 mars 2020 |

En savoir plus à ce sujet :

S’il y a bien une chose qu’on ne peut pas reprocher à la Lexus LC500, c’est d’être stylistiquement mièvre. Entre l’énorme calandre en sablier, les arêtes partout et les clins d’œil à la LFA, on aime ou pas mais il y en a à se mettre sous la rétine. Nous, on aime. Beaucoup.

Il y a cependant des préparateurs qui semblent trouver que la LC500 n’était pas encore assez agressive. Après Artisan Spirits, c’est au tour de Liberty Walk, autre officine japonaise réputée pour la subtilité de ses kits carrosserie, de s’attaquer à la grande GT Lexus.

La marque de fabrique de Liberty Walk, ce sont bien sûr les ailes monstrueusement larges et rivetées. Elles sont accompagnées d’une lame avant, d’un diffuseur et de bas de caisse redessinés. Le tout est surmonté d’un généreux becquet en queue de canard, et posé sur une suspension pneumatique surbaissée et d’énormes roues affleurantes au carrossage déraisonnablement négatif.

Comme il s’agit uniquement d’un kit carrosserie (disponible au choix en fibre de verre ou fibre de carbone), il est envisageable d’en affubler une LC500h hybride. Ça risque juste de faire des déçus au feu vert.

Articles associés

Plus d'articles