La McLaren 600LT Spider est un cabriolet dédié à la piste

« Cabriolet hardcore », un oxymore ? McLaren n’est pas de cet avis.

La rédaction | Le 16 janvier 2019 |

En savoir plus à ce sujet :

Les découvrables radicales ont le vent en poupe, si l’on en juge à la cote des 488 Pista Spider et autres Lamborghini Huracan Performante Spyder. La dernière en date est la McLaren 600LT Spider, cinquième voiture à endosser le suffixe « Long Tail » (LT) après la F1, les 675 coupé et Spider et la 600LT coupé.

Grâce à la rigidité miracle de sa structure en fibre de carbone, la 600 LT n’a pas eu besoin de renforts pour pallier l’ablation du toit. Elle ne pèse donc que 50 kg de plus que le coupé, parce qu’il faut tout de même loger le mécanisme d’escamotage du toit en trois parties.

Voilà qui aide la 600LT Spider à atteindre un poids à sec de 1 297 kg, soit 80 kg de moins qu’une Pista Spider et 100 kg de moins que la 570S Spider dont elle dérive.

Pour descendre ainsi au poids d’une Mini Cooper S Cabriolet (!), il faudra cependant faire preuve d’abnégation et renoncer à la climatisation et à l’autoradio tout en cochant les baquets carbone optionnels ridiculement fins de la Senna. Votre portefeuille s’en trouvera lui aussi fortement allégé.

Mais quand on jette un œil à la feuille de chronos, on comprend pourquoi : la 600LT Spider annonce un 0 à 100 km/h en 2,9 s (comme le coupé) et un 0 à 200 en 8,4 s (+ 0,2 s). La vitesse de pointe diminue très légèrement à 323 km/h toit fermé, et 315 TOIT OUVEEERT.

En parlant de vitesse, le toit peut être actionné jusqu’à 40 km/h. Si l’on veut juste profiter du bruit rugueux de du V8 3.8 biturbo par les deux sorties d’échappement dorsales, on peut aussi se contenter de baisser la petite vitre derrière les appuie-tête qui tient lieu de lunette arrière.

Si les performances sont presque identiques à celles du coupé, le prix n’en est pas si éloigné non plus puisqu’il s’établit outre-Manche à environ 18 000 € de plus (201 500 £ TTC, soit 227 000 €).

Articles associés

Plus d'articles