Cette McLaren P1 GTR Gulf est fabuleuse

Lanzante construira six exemplaires de sa P1 GTR-18, homologués pour la route avec une livrée mythique

La rédaction | Le 21 avril 2020 |

En savoir plus à ce sujet :

En ces temps difficiles, voici des photos qui font chaud au cœur. Elles nous viennent de Lanzante, écurie de course anglaise qui se fit connaître en remportant les fameuses 24 heures du Mans 1995 avec la McLaren F1 GTR pilotée par Yannick Dalmas, JJ Lehto et Masanori Sekiya. Par la suite, Lanzante s’est mis en tête de convertir plusieurs F1 GTR Longtail de course pour les homologuer sur route. Cette F1 GTR rallongée ayant fait ses débuts en compétition en 1997 (pour tenter de répondre aux Mercedes CLK-GTR et Porsche 911 GT1, véritables protos déguisés en GT), ces autos furent baptisées F1 GTR-97.

Alors quand la P1 GTR, version dédiée la piste de la P1, apparaît en 2014, Lanzante ne résiste pas à lui appliquer la même recette qu’à son ancêtre. D’abord avec une P1 LM, 60 kg plus légère et dotée de 40 % d’appui aérodynamique en plus. Aux mains de Kenny Bräck, le prototype bat le record de l’époque sur le Nürburgring pour une voiture de route, mais son temps de 6’43″22 n’est pas officiellement enregistré comme tel pour cause d’absence de plaque à l’avant… C’est ballot, mais ce n’est pas la fin de l’histoire.

Au Festival of Speed de Goodwood 2018, Lanzante va en effet plus loin avec la P1 GT. Nommée ainsi en référence à la F1 GT – l’ultime version de la F1, une GTR Longtail homologuée pour la route… vous suivez ? – est une P1 GTR elle aussi homologuée pour la route, mais plus lourdement modifiée avec notamment une poupe Longtail, une prise d’air dorsale et des ouïes sur les ailes avant. Et aujourd’hui, voici celle sur laquelle vous vous êtes rincé l’œil en haut de cette page : la P1 GTR-18, appelée ainsi parce que le projet a été lancé en 2018.

Visuellement, elle semble à peu près identique à la P1 GT. Cette dernière était un one-off répondant à la commande d’un collectionneur moyen-oriental anonyme. Sans doute a-t-il fallu lui trouver un autre nom quand d’autres clients fortunés sont venus frapper chez Lanzante en les suppliant d’accepter leur chèque…

On ne va certainement pas se plaindre de ce tour de passe-passe, et surtout pas devant ce châssis n°1 et sa livrée inspirée de la F1 GTR du Gulf Team Davidoff. Pour ceux qui regretteraient le charcutage d’une P1 GTR « standard » pour arriver à ce résultat, sachez qu’elle aura eu une belle vie auparavant, passant deux ans à limer les circuits F1 à travers le monde dans le cadre du McLaren P1 GTR Driver Program.

Il s’agit de la première des six P1 GTR-18 qui seront produites, toutes homologuées pour la route et aux couleurs d’une F1 de course des années 90. Lanzante fournira avec chacune des voitures un jeu de deux casques audio sur mesure reprenant cette livrée, afin que le conducteur puisse communiquer avec son passager pendant la sortie dominicale. Ça, c’est gentil.

 

 

Articles associés

Plus d'articles