La Mercedes C111 a 50 ans

Cela aurait pu être une révolution. Retour sur la supercar Mercedes que l'on n'a jamais eue.

La rédaction | Le 24 mars 2020 |

5

La C111 reçoit donc une version turbocompressée avec échangeur air-air du cinq cylindres 3 l maison, forte de 190 ch. Ça paraît modeste, mais il faut se rappeler que la version de série de ce bloc développait alors péniblement 80 ch sous le capot de la berline W115 (ancêtre de la Classe E). En 1976, la C111-III, version ultraprofilée et portée à 230 ch, atteint 322 km/h sur l’anneau de vitesse de Nardò.

En savoir plus à ce sujet :

Articles associés

Plus d'articles