Arrêtez tout et admirez cette Pagani Huayra BC

La Macchina Volante s’inspire de Léonard de Vinci et de Juan Manuel Fangio

La rédaction | Le 14 mai 2019 |

En savoir plus à ce sujet :

La Pagani Huayra BC est l’une des hypercars les plus intenses et les plus raffinées qui aient jamais foulé cette planète. Et la voiture que vous voyez ci-dessus est peut-être le plus beau des vingt exemplaires produits.

La BC est ainsi nommée en hommage à Benny Caiola. C’était un ami d’Horacio Pagani, qui fut non seulement un mentor pour lui mais aussi le tout premier client de son entreprise.

Le lien sentimental entre le créateur et sa créature va beaucoup plus loin sur cette édition Macchina Volante, dans laquelle Horacio a mis beaucoup de lui-même. Son nom fait par exemple référence à l’œuvre de Léonard de Vinci, autre figure du panthéon personnel de l’Argentin.

Vous voyez cette magnifique sellerie en tartan, avec ses bagages assortis ? Ça, c’est un clin d’œil à Juan Manuel Fangio, lui aussi un ami d’Horacio. Le motif est en effet celui qui ornait le cockpit de la Mercedes W196 au volant de laquelle El Maestro fut sacré champion du monde en 1955. La classe.

Comme toujours chez Pagani, le bon Dieu se cache dans les détails. Oui, le V12 6.0 biturbo AMG va vous réduire les cervicales en miettes avec ses 789 ch et 1 000 Nm, mais vous aurez la larme à l’œil devant la tringlerie de boîte apparente ou la peinture qui laisse poindre la délicate texture de la fibre de carbone.

Et cette quadruple tuyère d’échappement en titane, n’est-ce pas une œuvre d’art en elle-même ? Sans parler des rétroviseurs, ou des poignées de porte intérieures… Rhââ lovely.

Ah, on allait presque oublier le meilleur : la Pagani Huayra BC Macchina Volante est actuellement à vendre chez Miller Motorcars, dans le Connecticut. Vous avez un peu de sous de côté ?

Images : Miller Motorcars

Articles associés

Plus d'articles