Voici la nouvelle Renault 5

Cette fois c’est sûr, la Renault 5 aura une descendante… électrique

| Le 14 janvier 2021 |

En savoir plus à ce sujet :

Ça fait des années que Renault joue avec nos nerfs en nous faisant miroiter un éventuel retour de la Renault 5. On ne compte plus les esquisses plus ou moins officielles mais aucun projet ne nous avait autant hypé que celui-ci, qui surgit quelques mois après que Gilles Vidal soit arrivé chez le Losange. Coïncidence ? Absolument pas ! Cet avant-goût de la future nouvelle R5, la Renault 5 Prototype, est le premier projet réalisé par l’équipe de Gilles Vidal. Celui qui, depuis plus de 10 ans, a signé le renouveau de Peugeot, a été débauché à l’été 2020 par Luca de Meo, le nouveau patron de Renault arrivé le 1er juillet 2020. Si vous ne le connaissez pas, vous connaissez l’une de ses plus belles réussites puisqu’il est à l’initiative de celle qui a sauvé Fiat, la nouvelle 500. Il est donc en passe de refaire le coup du néo-rétro avec cette envoutante Renault 5 Prototype.

Cette future Renault 5 forcément 100% électrique – en espérant que, d’ici son arrivée en concessions, le réseau de charge soit digne de ce nom – mêle habilement le passé et l’avenir avec, par exemple, un rappel de la prise d’air de capot qui cache la trappe de recharge. On reconnait également la « patte » Vidal qui aime évoquer le mobilier d’intérieur dans ses créations avec un toit recouvert de tissus. Un élément qu’on a peu de chance de retrouver en série à moins que… Autre élément très « concept », les logos lumineux. Il s’agit d’ailleurs, vous l’aurez remarqué, de tout nouveaux logos, une réinterprétation modernisée du Losange de Vasarely utilisé de 1972 à 1992. Pour rappel, c’est cette année que Peugeot devrait utiliser son nouveau logo revisitant la tête de lion de 1960 sur la nouvelle 308.

Aucune info technique pour le moment ni aucun calendrier pour le moment, on peut juste spéculer sur le fait que cette Renault 5 Prototype viendra remplacer la Zoe qui vient tout juste d’être renouvelée donc, au mieux en 2023.

Cette Renault 5 Prototype est l’arbre qui cache la forêt des annonces de Luca de Meo dans le cadre d’une opération baptisée Renaulution avec pas moins de 14nouveaux modèles lancés d’ici 2025.

 

Articles associés