TOP 9 : les voitures dérivées de la Lotus Elise

En 25 ans de carrière, l'Elise a donné naissance à une ribambelle de voitures de sport. Dont certaines que vous avez forcément oubliées... On refait le point

La rédaction | Le 12 mars 2021 |

1

Lotus 340R

Nous sommes en l’an 2000. Les téléphones portables et Internet sont en plein boom, un monarque danois du Xe siècle devient célèbre dans le monde entier (Harald à la dent bleue).

Lotus veut elle aussi prouver qu’elle est prête à basculer dans le futur, alors elle épluche l’Elise S1, tout juste âgée de quatre ans à l’époque, pour en faire une barquette dédiée à la piste, produite en série limitée.

La 340R se passe entièrement de portières et de toit, adopte des roues non carénées et ne pèse que 700 kg. Seules 340 sont construites, vendues immédiatement à des passionnés fortunés et des collectionneurs. Dans cette approche squelettique de la voiture de sport, l’Ariel Atom a fait plus impressionnant depuis, mais franchement, est-ce que ceci ressemble à une relique vieille de 21 ans ?

En savoir plus à ce sujet :

Articles associés