10 choses à savoir sur la Ferrari SF90 Stradale

Petit débriefing sur l’hybride de Maranello et ses 1000 chevaux

Valentin Langard | Le 4 juin 2019 |

1

Ferrari SF90 Stradale

1) C’est la première Ferrari hybride rechargeable

Souvenez-vous, Ferrari s’était déjà essayé à l’hybride avec LaFerrari, mais la SF90 est bel et bien la première hybride rechargeable de la marque. Sur les 1000 chevaux disponibles, c’est sans surprise le bien connu V8 biturbo qui fait le plus gros du travail, en délivrant 780 chevaux. Trois moteurs électriques fournissent les 220 restants. Le premier, situé entre le moteur et la boîte de vitesses, est un dérivé du MGU-K utilisé en Formule 1. Les deux autres sont répartis sur le train avant. Résultat ? Ça n’est pas seulement la première Ferrari hybride rechargeable, c’est aussi leur première biplace à quatre roues motrices.

Le tout donne enfin la possibilité à Maranello de s’essayer à la vectorisation de couple – grâce à un tout nouveau système baptisé RAC-E (Rotational Axis Control Electric, ça ne veut rien dire mais l’acronyme fait « course » en anglais, clin d’oeil clin d’oeil). Il paraît que ça fonctionne très bien et que la vitesse devrait être au rendez-vous.

En savoir plus à ce sujet :

Articles associés

Plus d'articles