Les Alpina B3 et D3 S restylées à leur tour

Dans la foulée de la BMW Série 3, ses deux déclinaisons Alpina profitent à leur tour des mêmes évolutions, avec encore plus de chevaux qu'avant

La rédaction | Le 3 juin 2022 |

En savoir plus à ce sujet :

Asseyez-vous, respirez un grand coup et contemplez : maintenant qu’elles viennent d’être restylées, les BMW Série 3 revues par Alpina sont encore plus belles qu’avant. Vous avez sous les yeux la nouvelle mouture des Alpina B3 (essence) et D3 S (Diesel). Toutes deux arrivent dans le sillage de la Série 3 phase 2, présentée mi-mai.

Sur le plan technique, la principale nouvelle est que la B3 voit sa puissance revue à la hausse. Avant restylage, son 6 cylindres en ligne 3.0 biturbo développait 462 ch et 700 Nm. Il grimpe à 495 ch pour 730 Nm, de quoi permettre à cette M3 en pantalon de velours de passer de 0 à 100 km/h en 3,6 s.

Le 3.0 biturbo Diesel à hybridation légère de la D3 S en reste quant à lui à 355 ch pour 730 Nm, ce qui permet à la berline s’arracher de 0 à 100 km/h en 4,6 s (0,2 s de plus pour la D3 S Touring).

Alpina a revisité le style de ses familiales autour de la nouvelle face avant affûtée des BMW donneuses. Cela leur va très, très bien. Maintenant qu’Alpina fait officiellement partie du groupe BMW, on note l’arrivée de nouvelles options au nuancier : en plus du vert et du bleu Alpina, vous pouvez maintenant jeter votre dévolu sur un rouge Melbourne, un gris Brooklyn ou un gris Skyscraper. Si vous voulez notre avis, tenez-vous en au vert…

Dedans, la planche de bord Curved Display à base d’écrans géants fait logiquement son entrée. La magnifique sellerie cuir maison aidera peut-être à faire oublier la disparition des commandes physiques de clim et d’autoradio…

De bien belles autos que ces Alpina B3 et D3 S, donc. On espère qu’elles survivront sous cette forme à la reprise d’Alpina par BMW. Sinon, elles vont vraiment nous manquer.

 

Articles associés