La nouvelle AMG GT 4 portes hybride fait… 843 ch

Cette version hybride rechargeable 63 S E Performance combine un V8 et un moteur électrique pour une puissance absolument monstrueuse

La rédaction | Le 1 septembre 2021 |

En savoir plus à ce sujet :

On l’attendait depuis le concept de car originel du salon de Genève 2017. Voici enfin la version hybride rechargeable de l’AMG GT 4 portes, et les chiffres de sa fiche technique sont encore plus spectaculaires que prévu.

Elle s’appelle officiellement Mercedes-AMG GT 4 portes 63 S E Performance et à la manière d’une Panamera Turbo S E-Hybrid, elle coiffera la gamme. Néanmoins, quand la Porsche doit se contenter de 700 misérables ch et 870 ridicules Nm, les ingénieurs d’Affalterbach ont couplé leur V8 4.0 biturbo fétiche à un ensemble moteur électrique/batterie pour atteindre pas moins de 843 ch et 1 470 Nm.

On va juste le répéter une fois au cas où vous auriez buggé : 843 ch et 1470 Nm dans une berline de luxe (ou un coupé quatre portes, si vous y tenez). À titre de comparaison, la GT 63 S non hybride se contente de 639 ch et 900 Nm, et c’est déjà du brutal.

Le système hybride est ici entièrement orienté vers la performance. Le moteur électrique de 204 ch anime le train arrière, alimenté par une batterie située juste au-dessus. Celle-ci n’affiche que 6,1 kWh pour 89 kg mais Mercedes promet une « densité de puissance deux fois supérieure à celle des batteries conventionnelles. » Elle a été conçue pour favoriser la puissance instantanée et la régénération (avec pas moins de 4 réglages pour la récupération d’énergie), d’où une autonomie dérisoire de 12 km en mode tout électrique. En contrepartie, la puissance maximale de 843 ch est toujours disponible. Cette architecture profite aussi à la répartition des masses.

Ce n’est pas tout. Le moteur électrique entraîne le train arrière via une boîte à deux rapports (le premier tirant jusqu’à 140 km/h) et un autobloquant piloté électroniquement, même si la transmission intégrale 4 Matic+ pourra détourner une partie du couple électrique vers l’essieu avant si l’arrière commence à glisser. Le V8 est quant à lui associé à une boîte automatique à neuf rapports. Le résultat est un 0 à 100 km/h en 2,9 s pour 316 km/h en pointe.

Visuellement, cette version hybride rechargeable se distingue par de nouveaux boucliers, la trappe du port de recharge sous le feu arrière droit et un badge E Performance sur les ailes avant, mais elle reste relativement discrète par rapport au reste de la gamme.

Ce vaisseau amiral profite bien évidemment de la suspension pneumatique adaptative et des freins carbone-céramique en série, tandis que les écrans affichent des données spécifiques à cette version hybride (autonomie électrique, température de la batterie et du moteur électrique…). Les passagers arrière seront ravis d’y accéder aussi via un écran optionnel.

L’AMG GT 4 portes 63 S E Performance propose sept modes de conduite : Electric (jusqu’à 130 km/h), Comfort, Sport, Sport+, RACE (AMG insiste sur les majuscules), Slippery (pour les conditions d’adhérence délicates) et Individual. Il est aussi possible de choisir entre quatre réglages pour le système AMG Dynamics, qui tente d’anticiper l’humeur du conducteur en fonction de la vitesse, de l’accélération latérale, de l’angle de la direction et du taux de lacet : Basic, Advanced,Pro et Master. Tout le monde va se mettre d’emblée en mode Master, forcément…

Le nouveau léviathan des berlines sportives prendra son premier bain de foule au salon de Munich à partir du 7 septembre, avant d’être commercialisé à un prix qui devrait franchir la barre des 200 000 euros.

Articles associés