Ceci est la nouvelle Audi A6 Allroad

Les breaks surélevés, c’est tellement mieux que les SUV

La rédaction | Le 5 juin 2019 |

En savoir plus à ce sujet :

Bienvenue à la nouvelle Audi A6 Allroad, un break surelevé 4×4 pour ceux qui recherchent les capacités tout-chemin d’un SUV mais sans la surcharge pondérale inutile ni l’image ostentatoire. Nous aimons ce genre de personne.

Et nous aimons ce genre de voiture. La Mercedes Classe E All-Terrain est formidable, la Volvo V90 Cross Country aussi. L’Audi A6 Allroad, dont c’est déjà la quatrième génération (son ancêtre fut l’une des pionnières du genre avec les Subaru Legacy Outback et Volvo XC70 à la fin des années 90), a du pain sur la planche pour faire mieux.

Déjà en vente en Allemagne à partir de 61 500 €, l’A6 Allroad est équipée en série d’une suspension pneumatique réglable. Dans sa position la plus haute, la garde au sol dépasse de 45 mm celle d’une A6 Avant standard, à condition de rouler à moins de 35 km/h. Plus polyvalent, le mode « Off -road » offre 3 cm de bonus jusqu’à 80 km/h. Quand l’A6 Allroad dépasse les 120 km/h, la suspension s’abaisse au contraire de 15 mm.

Le contrôle de vitesse en descente fait partie de l’équipement de série. Lorsqu’il est utilisé, l’écran central affiche les angles d’inclinaison de la voiture en longueur et en largeur, et prévient en cas de risque de retournement. Au passage, l’A6 Allroad a droit à un plancher renforcé, des arches de roue exacerbées, des rails de toit spécifiques et un ensemble de retouches qui contribuent à lui donner ce petit parfum d’aventure indispensable pour affronter avec classe les pavés du 6e arrondissement. À bord, rien de vraiment neuf : beaucoup d’espace, et un système infotainment à deux écrans.

RAS non plus sous le capot : on y trouve trois V6 3.0 Diesel, tous évidemment associés à une transmission intégrale ainsi qu’une boîte automatique à huit rapports et un système micro-hybride. L’A6 Allroad 45 TDI développe 231 ch et 500 Nm, le 50 TDI 286 ch et 620 Nm. Mais celle qui vous intéresse vraiment, c’est l’A6 Allroad 55 TDI, qui aurait pu s’appeler S6 Allroad. Elle reprend le bloc de 349 ch et 700 Nm (soit un 0 à 100 km/h en 5,2 s), qui coiffe la famille A6 en attendant les versions RS.

Et si vous trouvez que tout cela n’est quand même pas très raisonnable, ce sera une excellente excuse pour vous rabattre sur la nouvelle Skoda Superb Scout.

Articles associés

Plus d'articles