L’Audi R8 propulsion fait son grand retour

Un V10 atmosphérique et 540 chevaux sur le train arrière. Le rêve ?

Valentin Langard | Le 7 novembre 2019 |

En savoir plus à ce sujet :

L’Audi R8 V10 RWS — pour « rear-wheel series » — était une R8 propulsion produite en édition limitée au début de l’année 2018. C’était la toute première fois qu’Audi construisait une propulsion homologuée sur route, et seulement 999 heureux propriétaires ont pu en voir la couleur. Moins chère et plus légère que la version à quatre roues motrices, elle était tout de même un peu plus lente, puisqu’elle n’utilisait « que » la version standard du V10 atmosphérique et ne développait « que » 540 ch. Elle avait tout pour devenir un futur collector.

Les collectionneurs vont donc s’en mordre les doigts — et le reste du monde remercier le ciel : la R8 propulsion est de retour, et cette fois, pour de bon. Désormais baptisée Audi R8 V10 RWD et toujours disponible en version Coupé ou Spyder, elle rejoint le catalogue permanent de la marque aux Anneaux. La mécanique reste la même, avec le fameux V10 de 540 ch qui propulse le coupé de 0 à 100 km/h en 3,7 secondes. Comptez seulement un dixième de plus pour le cabriolet. Les deux modèles affichent respectivement une vitesse maximale de 320 et 318 km/h et perdent 65 et 55 kg par rapport aux modèles Quattro dont ils dérivent.

La boîte à double embrayage et sept rapports est la même que sur la version quatre roues motrice. Il y a un différentiel à verrouillage mécanique à l’arrière, qui collabore avec un contrôle de stabilité recalibré pour permettre « des dérapages contrôlés ».

Les commandes débutent au mois de janvier, les livraisons au mois de mars. Pressés ?

Articles associés

Plus d'articles