Une BMW M5 CS dans les starting-blocks

Tout juste restylée, la M5 va étrenner une inédite version CS encore plus méchante. BMW lève un coin de la bâche avant sa présentation en janvier...

| Le 31 décembre 2020 |

En savoir plus à ce sujet :

À notre connaissance, « c‘est mou » n’est pas la réaction la plus fréquente après un tour au volant de la BMW M5. Avec ses 625 ch et sa transmission intégrale débrayable, la superberline BMW passe même pour ce qui se fait de mieux dans le genre VTC énervé, sauf si l’on préfère la sauvagerie plus à fleur de peau d’une Mercedes-AMG E63 S.

C’est peut-être pour aller titiller sa meilleure ennemie sur ce terrain que la M5, dans la foulée de son restylage, va s’offrir dès le mois de janvier une version CS affûtée, comme les M3, M4 et M2 avant elle. Markus Flasch, patron de BMW Motorsport, a tenu à annoncer la bonne nouvelle via une brève vidéo sur les réseaux sociaux.

Au menu, 635 ch pour le V8 4,4 l biturbo (+10 ch), et 70 kg de moins qu’une M5 Compétition soit 1,9 t tout rond à vide, grâce notamment à des baquets carbone empruntés aux M3 et M4. Une vraie ballerine, donc… Markus Flasch précise qu’il s’agira d’une « vraie quatre places », au cas où l’on aurait imaginé pouvoir bazarder la banquette arrière comme sur les radicales Alfa Romeo Giulia GTAm ou Jaguar XE Project 8.

Le directeur de BMW M en profite pour lever le voile sur quelques détails de la M5 CS. Visuellement, elle se distinguera notamment de la M5 Competition par un accastilllage façon bronze, des jantes en aluminium forgé spécifiques de la même couleur, et des LED jaunes pour la signature lumineuse.

Ne vous éloignez pas trop, le débâchage complet n’est plus qu’une question de jours…

Articles associés

Plus d'articles