Une grosse calandre et une version hybride pour le BMW X1 restylé

Les haricots géants sont partout

La rédaction | Le 29 mai 2019 |

En savoir plus à ce sujet :

Vous n’aviez pas encore eu votre dose de calandres BMW cette semaine ? Voici celle du BMW X1 qui, en tant que bébé X5, élargit à son tour son double haricot.

Lancé en 2015, le X1 est l’un des best-sellers de la marque à travers le monde, et le plus vendu des SUV premium compacts. Ces quelques coups de bistouri – vous aurez noté le bouclier avant bodybuildé, la nouvelle signature lumineuse et le nouveau dessin interne des feux arrière – devraient l’aider à résister aux nouveaux Audi Q3 et Volvo XC40, en attendant la deuxième génération de Mercedes GLA.

Ils s’accompagnent d’une grosse nouveauté technique puisque le X1 en profite pour adopter la motorisation hybride rechargeable des Série 2 Active Tourer et Mini Countryman. Cette version xDrive25e, déjà commercialisée en Chine, associera un trois-cylindres essence sur le train avant à un moteur électrique sur le train arrière, offrant ainsi 224 ch cumulés et une transmission intégrale. Sa nouvelle batterie 9,7 kWh lui permet d’annoncer plus de 50 km d’autonomie (et 2,0 l/100 km, kof kof).

Le reste de la gamme s’étendra du sDrive18i (140 ch, à partir de 32 800 €) au xDrive25i (231 ch, à partir de 45 200 €), en passant par de nombreuses propositions en essence et Diesel. En attendant de récupérer le nouveau 2.0 306 ch de son petit frère le X2 M35i (comme ça, pas de jaloux) ?

Ce restylage inclut aussi quatre nouveaux jeux de jantes et trois nouvelles teintes de carrosserie. À bord, l’écran central peut grimper à 10,25 pouces et donne accès à la sixième génération du système iDrive.

Alors, vous vous y faites, à ces haricots XXL ? Il va bien falloir, pourtant.

Articles associés