e-sport : le guide

Avec les vraies courses physiques mises en pause (arf arf arf !) pendant des mois, le sim-racing a explosé depuis le début de l'année. Mais est-ce plus qu’un simple jeu ?

Cédrik André | Le 24 septembre 2020 |

1
esport simracing le guide 1
esport simracing le guide 1

Sim-racing… quésako ?

Alors que le terme e-sport englobe tous types de compétitions de jeux vidéo allant des combats à mort sur Call of Duty à l’improbable Farming Simulator League, le sim-racing tente d’être une réplique la plus fidèle possible des vrais sports mécaniques. La principale différence entre les deux est que, à l’inverse des investissements plus que prohibitifs nécessaires dans la vraie vie, le sim-racing est ouvert à tous pour peu que vous puissiez vous payer une console de salon et une connexion Internet. Et pas besoin d’une bonne condition physique, vous pouvez participer même si vous êtes essoufflé en allant ouvrir la porte au livreur de pizza.

En savoir plus à ce sujet :

Articles associés

Plus d'articles