10 ans après : Ferrari 430 Scuderia vs Ferrari 488 Pista

Une décennie et 2 turbos séparent ces deux Ferrari à moteur central.

Tom Harrison • Valentin Langard | Le 21 mai 2019 |

3

Intérieur Ferrari 488 Pista

On voudrait pouvoir utiliser chaque vitesse. Rétrograder en entrée de virage, en ressortir pied au plancher et sourire aux lèvres, faire vrombir l’échappement. Mais conduire comme ça en Pista, aussi jouissif que cela puisse être, c’est se retrouver à 200 km/h sans s’en rendre compte. Vous pourrez toujours essayer de dire aux policiers « je n’ai pas fait exprès » mais bon…

Mieux vaut adopter un autre style. Le genre qui allège votre pied et bloque l’excellente boîte en 4e ou 5e. Ça reste amusant, évidemment, on parle ici d’une Ferrari à moteur central. Il faut juste prendre son temps et se concentrer sur ce qu’il y a à apprécier en dehors du moteur : le châssis, la direction, les freins, la suspension et la boîte. Et Dieu sait que chacun de ces éléments est exceptionnel.

En savoir plus à ce sujet :

Articles associés