10 ans après : Ferrari 430 Scuderia vs Ferrari 488 Pista

Une décennie et 2 turbos séparent ces deux Ferrari à moteur central.

Tom Harrison • Valentin Langard | Le 21 mai 2019 |

6

Moteur Ferrari 430 Scuderia

Puisqu’on en parle, la boîte de vitesses de la 430 Scuderia fait partie des deux choses qui la caractérisent comme une « vieille » voiture. Comme la 360 avant elle – et la plupart des voitures à palettes de l’époque – il s’agissait d’une boîte manuelle robotisée à simple embrayage, avec un mode 100% automatique extrêmement peu intuitif. Ce fut d’ailleurs la dernière tentative de Ferrari, qui passa ensuite au double embrayage avec la 458.

Si vous êtes timide sur l’accélérateur, chaque rapport se passe avec un délai interminable et un à-coup violent (la technique est de bien caler sa tête contre le siège au moment de tirer la palette). Pied au plancher ? Ça devient rapide, propre, et très rigolo. Ça continue de secouer légèrement, mais après tout la 488 Pista elle-même n’est pas non plus de tout repos (sauf qu’elle, elle en rajoute artificiellement). Il en va de même pour le rétrogradage : allez-y de bon cœur et tout ira bien, manquez de franchise et le changement sera lent et maladroit.

En savoir plus à ce sujet :

Articles associés