La Ferrari 488 GT Modificata est une GT3 débridée

Ou comment transformer une Ferrari 488 de course en joujou de track day TRÈS énervé

La rédaction | Le 26 novembre 2020 |

En savoir plus à ce sujet :

Ferrari appelle ça « transcender les limites. » Nous, « envoyer du steak » (de cheval, évidemment). Voici en tout cas à quoi ressemble une Ferrari 488 de course quand elle s’affranchit des lois de la raison ou, plus concrètement, des règles d’homologation en compétition.

Cette Ferrari 488 GT Modificata combine les attributs des 488 GT3 et GTE. Le V8 3,9 l biturbo adopte ainsi « des solutions innovantes » et une cartographie « haute performance » plus agressive, sans s’embarrasser des contraintes d’une quelconque Balance of performance. Résultat, la bête aligne 700 ch – contre 550 pour la GT3 Evo et 608 pour la GTE, bridées par les réglementations de leur catégorie respective –, « le tout sans compromettre la légendaire fiabilité Ferrari. » Différents étagements de boîte sont proposés, associés à un embrayage en fibre de carbone.

Vous objecterez que sur une 488 Pista, le V8 atteint 720 ch. Mais sur une 488 Pista, il n’y a pas 1 000 kg d’appui à 230 km/h. À titre de comparaison, c’est autant qu’une McLaren Senna GTR… à 250 km/h. Ferrari a développé un package aéro spécifique visant notamment à déplacer le centre de pression vers l’avant, pour améliorer l’efficacité de l’aileron arrière sans augmenter la traînée. Comme sur la 488 GTE, la carrosserie est en fibre de carbone, à l’exception du toit et des montants en aluminium.

La suspension est empruntée à la GTE, l’ABS à la GT3 Evo, tandis que les freins Brembo sont inédits. La 488 GT Modificata est livrée avec un système de télémétrie Bosch, une caméra de recul, un baquet passager et un système de mesure de la pression et de la température des pneus. Bien sûr, tout sera personnalisable à volonté.

Vous vous voyez déjà au volant de ce monstre  ? Hélas, il va falloir montrer patte blanche avant de signer le chèque : Ferrari n’acceptera que l’argent des gentlemen drivers ayant récemment roulé en Competitzioni GT ou Club Competizioni GT (les track-days officiels organisés par Ferrari pour ses clients). La production sera limitée : on ne sait pas encore à combien d’exemplaires, ni combien chacun sera facturé. Mais la Ferrari V8 de track-days ultime (à part celle-ci), ça n’a pas de prix…

Articles associés

Plus d'articles